Phosphoric Acid, Phosphates & Fertilizers Experts

SNC-Lavalin, au cœur d’un scandale politique au Canada, mis à l’amende

Soulagement pour l’entreprise SNC-Lavalin, fleuron canadien de l’ingénierie et de construction, et soulagement pour le premier ministre libéral, Justin Trudeau. Le feuilleton politico-judiciaire qui a miné la campagne de M. Trudeau lors des élections d’octobre, a connu, mercredi 18 décembre, son dénouement. La filiale construction du géant montréalais, accusée de fraude envers l’Etat libyen depuis 2015, échappe à toutes poursuites judiciaires,après avoir plaidé coupable devant la Cour du Québec.

L’entreprise a été condamnée à une amende de 280 millions de dollars canadiens (192 millions d’euros) payable sur cinq ans et a accepté une période de probation de trois ans pendant laquelle elle s’engage à respecter un code de « bonne conduite ». Une somme non négligeable pour cette société qui a réalisé 10 milliards de dollars canadiens de chiffre d’affaires en 2018. La Couronne fédérale a, en échange, abandonné ses accusations de « corruption d’agent public étranger », qui aurait valu à l’entreprise d’être bannie des contrats publics pendant dix ans.

More…